Assemblée générale de copropriété et crise sanitaire : dernières dispositions

Le 3 juin 2021

La loi du 31 mai 2021 vient notamment prolonger jusqu’au 30 septembre 2021, les dispositions dérogatoires afférentes à l’organisation des assemblées générales de copropriété qui avaient été prévues durant la crise sanitaire.

Ces dispositions dérogatoires encore applicables jusqu’au 30 septembre 2021 concernent :

– la possibilité pour le syndic de prévoir que les copropriétaires ne participent pas à l’assemblée générale par présence physique (article 22-2 de l’ordonnance du 25 mars 2020) ;
– la possibilité pour un mandataire, sous certaines conditions, de recevoir plus de trois délégations de vote (article 22-4 de l’ordonnance du 25 mars 2020) ;
– la possibilité, pour le syndic, de décider des moyens et supports techniques permettant à l’ensemble des copropriétaires de participer à l’assemblée générale par visioconférence, audioconférence ou tout autre moyen de communication électronique (article 22-5 de l’ordonnance du 25 mars 2020).

 

 

Auteur

Dernières actus

LA BDES EST OBLIGATOIRE POUR TOUTES LES ENTREPRISES DOTEES D’UN CSE.

La Cour de cassation vient de rappeler que, dès lors que la Société et pourvue d’un CSE, elle doit mettre […]

Lire la suite
PLAFOND DES CHEQUES CADEAUX EXCEPTIONNELLEMENT RELEVE A 250 € POUR LA FIN DE L’ANNEE 2021

  Par communiqué de presse, le Ministère de l’économique des comptes publiques et des PME a annoncé une augmentation exceptionnelle à […]

Lire la suite
Aide de 8 000 euros Contrat de professionnalisation de chômeur de longue durée

Un décret du 29 octobre 2021 permet aux employeurs, qui embaucheront en contrat de professionnalisation des chômeurs de longue durée […]

Lire la suite